Accès Humanitaire

La Nouvelle dynamique de la Société Civile NDSCI Kadutu a inventorié environ 200 maisons parties en fumées, une cinquantaine d’autres endommagées et des personnes blessées dans les incendies survenus dans la seule commune de Kadutu entre le 1er juin et le 3 août 2020, soit une période de deux mois.

C’est ce qu’on peut dans une alerte sur les incendies de cette organisation citoyenne et dont copie est parvenue à Laprunellerdc.info.

«Depuis le 1er juin jusqu’au 02 août 2020, la commune compte 185 maisons parties en fumée et 52 autres endommagées par
des incendies sans compter les biens réduits en cendre et des personnes blessées lors des interventions pour tenter d’éteindre le feu» indique Alain Mutiki, président de la NDSCI Kadutu.

Par ailleurs, la NDSCI s’inquiète que la vie de plusieurs victimes sinistrées
est depuis lors en danger car dépourvues de maisons, habits, et autres biens.

Selon toujours cette note, bien que dans la plus part des cas, l’origine du feu reste souvent un mystère la NDSCI, de part certains témoignages, soupçonner la mauvaise gestion des installations du courant électrique et des panneaux solaires ainsi que
de braseros dans les ménages comme étant les principales causes d’incendies dans la commune de Kadutu.

Face à cette situation désastreuse, la NDSCI recommande de renforcer la sensibilisation sur la prévention et la lutte contre les
incendies à toute la population de la commune de Kadutu.

Elle recommande également aux autorités de doter à la commune de Kadutu, d’au moins un véhicule anti-incendie.

La NDSCI demande enfin à toute personne de bonne volonté, des ONG, églises, fondations,… de venir en aide aux sinistrés qui passent nuit à belle étoile, exposés aux intempéries. 

Jean-Luc M.

Share.
Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.