Accès Humanitaire

Une femme violée ensuite tuée par  des inconnus  ce samedi  25 novembre 2023 Ngalula, groupement de Babungwe, secteur de Ngandja dans le territoire de Fizi en province du Sud-Kivu.

Selon l’Association pour la Paix et la Restauration de la Justice (ARPJ) qui livre cette information à LaPrunelleRDC.CD, la victime  a été violée et tuée par machette pendant qu’elle allait au champ à quelques deux kilomètres de sa résidence.

Lire aussi: Nord-Kivu : «38.000 femmes victimes de violence sexuelle dans des camps de déplacés sont sans assistance» (Pramila Patten)

Plusieurs sources sur place contactées par ARPJ asbl, affirment que la défunte vient de laisser 4 enfants parmi eux un de plus ou moins 1 mois.

 « Une femme cheffe de ménage d’environ 36 ans d’âge a été violée et tuée par machettes par des personnes non autrement identifiées pendant que la victime se rendait au champ pour se procurer les vivres ».

L’organisation ASODEC qui confirme l’information à LaPrunelleRDC.CD renseigne que ces bourreaux ont introduit des morceaux d’arbres dans les parties génitales de cette jeune femme.

Alors que le monde dit non aux violences à l’égard des femmes et filles à travers le 16 jours d’activisme contre les violences basées sur le genre, en territoire de Fizi province du Sud-Kivu en République Démocratique du Congo les femmes continuent à subir toutes formes des violences, regrette l’organisation.

Lire aussi: Ituri: un officier PNC accusé de viol sur une femme détenue à Mambasa

ARPJ lance un appel de solidarité en faveur de ces enfants orphelins victimes de cette barbarie meurtrière.

Il appelle également aux autorités de s’impliquer pour que les auteurs soient dénichés et déférés devant les instances judiciaires.

Trésor Wilondja

Partager.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.