Accès Humanitaire

Des artistes qui prennent part au Festival du Rap et du Slam (FESTIRAS) sont appelés à promouvoir la paix et la cohésion sociale dans la région de Grands-Lacs, à travers leurs productions dans le cadre de ce festival.

Cet appel est de l’organisation La Benevolencija, lors d’une rencontre tenue ce jeudi 21 juillet 2022 avec des artistes à l’Espace Culturel Kwetu Art (ECKA).

Yves Polepole, Coordonnateur de La Benevolencija au Nord-Kivu, estime que l’art devrait construire des ponts, et non des murs entre les différents peuples.

«Nous sommes là pour accompagner les artistes. Nous sommes une organisation qui œuvre dans la cohésion sociale et le vivre ensemble. Nous avons vu qu’au-delà d’autres outils, l’art peut-être un canal pour véhiculer ces messages là et construire des ponts et non de murs, consolider la paix dans la région de grands-lacs où se vit depuis de décennies de conflits. C’est efficace pour aider à véhiculer de messages de paix. Nous allons également exposeer lors de cet évènement, l’hymne de la fraternité régionale,» explique-t-il.

Lire aussi: FESTIRAS: Stamina prêt à collaborer avec des artistes de Bukavu

Au cours de ces échanges, Thomas Lusango, Directeur du centre culturel Ndaro, a affirmé que les artistes ont beaucoup à apporter dans le cadre de la cohésion sociale dans la région des Grands-Lacs.

«Nous réunissons les artistes autour du FESTIRAS, mais aussi autour de la Benevolencija qui a appuyé le festival. Nous avons parlé de la contribution de l’artiste dans la cohésion sociale et de la paix. Nous avons dit aux artistes qu’ils ne sont pas obligés de créer de chansons sur ce thème mais que chacun d’eux peut avoir un slogan ou un mot de cohésion à placer avant de faire un spectacle dans les grands-lacs où nous voyons de divisions ethniques, tribales et de messages de haine. Sans l’artiste on ne peut pas cultiver la paix, la cohabitation car c’est l’artiste qui porte la vérité en lui parce que c’est un envoyé de Dieu. Il parle de ce qu’il voit, car il est proche du peuple,» dit-il.

Rappelons que le Festival du Rap et du Slam (FESTIRAS) démarre ce samedi 23 juillet dans la ville de Bukavu au Sud-Kivu, à l’Est de la RDC. Youssoupha, Stamina… plusieurs stars internationales de la musique et du slam seront aux côtés des artistes bukaviens lors de ce grand rendez-vous.

Abiud Olinde

Share.

Un commentaire

  1. Pingback: 2ème édition FESTIRAS : La Fouine et le groupe "MPR" attendus à Bukavu - La Prunelle RDC

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.