Accès Humanitaire

C’est un appel solennel de la Société Civile du Sud-Kivu pour décourager ceux qui véhiculent intoxications et rumeurs au sein des populations à l’heure où la pandémie du Coronavirus s’étend à travers le monde et particulièrement en République Démocratique du Congo.

Dans un entretien avec Laprunellerdc.info, le révérend Pasteur Nicolas Kyalangalilwa, membre du Bureau de Coordination de la Société Civile du Sud-Kivu invite la presse et tous les leaders d’opinion à participer activement dans cette guerre contre le Coronavirus.

«La Société Civile invite les organes de presse à sensibiliser largement la population à cet effet et en dénonçant ceux qui causent les doutes et la distraction dans le chef de nos populations. La Société Civile condamne ceux, qui, au nom des ambitions politiques, remettent en question l’utilité de ces mesures, par la désinformation. L’heure est à la cohésion nationale contre cette maladie. Evitons le pire !», insiste Nicolas Kyalangalilwa. 

La Société Civile félicite par ailleurs les responsables religieux qui ont compris le danger et ont soutenu les mesures du chef de l’Etat. Elle invite ceux qui hésitent encore à leur emboîter le pas.

Lire aussi Lutte contre le coronavirus, des Etats se rouent à la chloroquine

La Société Civile invite les autorités administratifs et politiques à agir en renvoyant à la maison tout leur personnel non-essentiel et en arrêtant la collecte des taxes et autres inspections administratives.

Egalement, la Société Civile du Sud-Kivu invite les responsables des banques, coopératives, et supermarchés à prendre des mesures appropriées dans leurs marchés afin de faire respecter les consignes des autorités. «Elle les invite à plus de courage et un sens élevé d’innovation ».

La Société Civile invite les responsables des marchés et syndicats à prendre des mesures appropriées dans leurs marchés afin de faire respecter les consignes des autorités.

«Elle les invite à plus de courage et un sens élevé d’innovation. Protégeons ceux qui nous sont proches. Changeons nos habitudes » insiste-t-elle.

Honneur-David Safari

Share.
Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.