Accès Humanitaire

    La République Démocratique du Congo, RDC, notifie jusque ce lundi 30 mars dans la nuit 98 cas confirmés positifs de Coronavirus, vingt jours après le premier cas le 10 mars à Kinshasa.

    C’est le Comité multisectoriel de riposte de la riposte à la pandémie à Coronavirus en RDC, 17 nouveaux cas au total ont été répertoriés.

    16 sont de Kinshasa et un dans la ville de Goma au Nord-Kivu.

    Sur les 98 cas confirmés, 8 sont déjà décédés de cette maladie et 3 personnes gueries, rapporte le Comité dirigé par le Professeur Jean-Jacques Muyembe.

    On peut le constater, la province du Nord-Kivu devient donc la quatrième province à être atteinte après l’Ituri (1 cas), le Sud-Kivu (2 cas à Bukavu) et Kinshasa pour le gros des cas.

    Les autorités congolaises continuent d’encourager les habitants de rester chez-eux pour limiter la propagation de ce virus.

    Le Chef de l’État, Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo a d’ailleurs décrété l’état d’urgence en RDC. Il a par l’occasion ordonné la fermeture des frontières pour les mouvements des personnes, l’interdiction de tout rassemblement de plus de 20 personnes, la fermeture des écoles et universités ou encore l’interdiction de réunir dans les églises, mosquées, etc.

    Jean-Luc M.

    Partager.

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.