Accès Humanitaire

Alors qu’il est convoqué au Parquet Général près la Cour de Kinshasa-Gombe ce mercredi 9 septembre, Martin Fayulu, coordonnateur de la plateforme LAMUKA; rappelle le devoir de tout congolais de faire échec à tout individu ou groupe d’individu; qui prend le pouvoir par la force, ou qui l’exerce en violation de la Constitution.

Sur son compte twitter ce mardi, l’opposant congolais estime que «nous devons contrer toute tentative de dérive  dictatoriale en RDC.»

«Tout Congolais a le devoir de faire échec à tout individu ou groupe d’individus qui prend le pouvoir par la force ou qui l’exerce en violation des dispositions de la Constitution. Nous devons contrer toute tentative de dérive  dictatoriale en RDC.» dit Martin Fayulu.

Le candidat malheureux aux élections de 2018 est convoqué avec le professeur et avocat Théodore Ngoy. A en croire la lettre d’invitation adressée à ces deux personnalités politiques individuellement; les motifs de leur invitation leur seront communiqués sur place.

Il sied de rappeler que Martin Fayulu et Théodore Ngoy ont dernièrement pris position contre les nominations des nouveaux juges à la Cour constitutionnelle; par  le Président de la République, Félix Tshisekedi.

Ceux-ci ont qualifié d’inconstitutionnel, plusieurs actes de Tshisekedi. Ils auraient menacé de le destituer pour haute trahison.

Martin Fayulu ne dit pas encore s’il va répondre à l’invitation de la justice, dans cette action enclenchée suite à une plainte d’une ONG pour offense au Chef de l’Etat. Pour sa part, Théodore Ngoyi a annoncé qu’il s’y rendra jeudi.

Museza Cikuru

Share.
Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.