Accès Humanitaire

Le Comité International de la Croix-Rouge (CICR) organise ce lundi 20 juin 2022 à Bukavu, un café de presse qui sera animé par M. Stijn Houben, le chef sortant de la sous-délégation du CICR au Sud-Kivu et au Maniema.

En charge de la sous-délégation à Bukavu depuis novembre 2020, Mr. Stijn fera un bilan sur ses dix-neuf mois au Sud-Kivu, partagera avec vous son expérience, et parlera des défis et des accomplissements humanitaires du CICR dans la région.

Le café de presse sera retransmis en direct sur la Page Facebook LAPRUNELLERDC.INFO à partir de 10 heures 30. Vous aurez l’occasion de poser des questions aux intervenants, sur les activités du CICR au Sud-Kivu et au Maniema.

Pour rappel, c’est Serge Zogg qui avait été remplacé par Stijn Houben à ce poste. Le nom du nouveau chef de la sous-délégation du CICR au Sud-Kivu et au Maniema n’a pas encore été dévoilé.

Lors de sa présentation en décembre 2020, Stijn Houben avait reconnu qu’en 2020, la crise Covid-19 a perturbé les opérations du CICR. Il avait promis que dès 2021, son organisation compte d’initier d’autres projets et continuer à travailler dans le cadre de sa mission, notamment en ce qui concerne la protection de la vie et la dignité des personnes touchées par les conflits armés et autres situations de violence, et leur porter assistance.

En 2021, malgré les contraintes sécuritaires notamment, les équipes du CICR au Sud-Kivu et au Maniema ont évacué plus de 544 blessés par armes, le plus souvent vers l’Hôpital provincial de Bukavu, où ils sont soignés. Plus de 53.616 patients ont également bénéficié des soins gratuits dans les centres de santé et hôpitaux soutenus par le CICR au Sud-Kivu et au Maniema.

Selon un bilan présenté en février dernier février 2022 par Stijn Houben, 218 enfants non-accompagnés ont aussi été réunis avec leurs familles, parmi eux 41 en lien avec l’éruption volcanique du Nyiragongo à Goma, dans la province du Nord-Kivu. Par ailleurs, au Sud-Kivu, sur un total de 4.308 détenus visités, 471 personnes ont bénéficié d’un suivi individuel du CICR dans six lieux de détention en 2021.

Lire aussi Sud-Kivu et Maniema: plus de 544 blessés par armes évacués et 53.616 patients pris en charge par le CICR en 2021

De janvier à décembre 2021, 73.254 déplacés ou résidents de Salamabila [Maniema], Fizi et Uvira [Sud-Kivu] ont bénéficié de rations en nourriture, 25.955 ont reçu de biens essentiels de ménage, 87.930 ont bénéficié de semences, d’outils aratoires, 3.988 ont reçu de l’argent en cash et 3.342 ont bénéficié des programmes d’activités génératrices de revenus. Aussi, plus de 52.348 personnes ont bénéficié de la réhabilitation et de la construction des systèmes d’approvisionnement en eau en milieu rural et urbain.

Museza Cikuru

Share.
Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.