Accès Humanitaire

Les habitants en colère ont la journée de ce mardi 03 mars ôté la vie à un civil présumé ADF à Mutsanga dans la commune de Bulengera en ville de Butembo, au Nord-Kivu.

D’après nos sources sur place, le civil lynché a été arrêté par des habitants et ne possédait aucune carte d’identité et s’exprimer avec trop d’incohérences dans ses propos.

Les éléments de la Police Nationale Congolaise, alertés quelques heures pendant que les civils se déversaient sur ce présumé ADF, sont arrivés sur le lieu du drame à Mutsanga, avec un léger retard pendant que l’homme venait d’être tabassé à demi-mort.

Le présumé ADF, lynché a été conduit dans une structure sanitaire de la place où il a rendu l’âme quelques heures plus tard.

Certains leaders d’opinions de la place condamnent avec véhémence ce cas de  justice populaire.

Chifi Musitu, l’un d’eux indique que s’attaquer à une autre personne est une infraction qui doit être sanctionnée par la loi.

Il invite la communauté de Mutsanga à ramener des telles personnes auprès des services spécialisés pour audition avant d’être reconnu coupable ou pas.

La Police Nationale Congolaise commissariat urbain de Butembo, confirme l’information.

Le Colonel Richard Mbambi, condamne en outre cette façon de faire des habitants et les appellent au bon sens.

Roger Kambale, depuis Beni

Partager.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.