Accès Humanitaire

Le docteur Christophe Sahabo, directeur général de l’un des hôpitaux de référence au Burundi, Kira Hospital, a alerté ce vendredi 27 mars sur des possibles cas de coronavirus.

Dans une lettre adressée au ministre de la Santé, et qui a fuité dans la presse, celui-ci explique qu’ils avaient déjà reçu, au cours des trois dernières semaines, des cas très suspects de Covid-19.

Il affirme avoir reçu ce jeudi 26 mars, trois nouveaux cas «vraiment suspects». Ils présentaient les symptômes du coronavirus et ont été en contact avec des personnes testées positives au Covid-19.

Kira Hospital affirme qu’il dispose depuis longtemps d’un personnel qualifié et d’une machine PCR, mais manque les réactifs qui vont avec.

Le docteur Christophe Sahabo a donc saisi le ministre de la Santé pour lui demander de manière «pressante» des réactifs de dépistage du Covid-19.

Lire aussi Le Burundi est-il l’un des rares pays sans coronavirus ?

La réaction du ministère de la Santé n’a pas tardé. Son porte-parole indique dans un tweet que seul l’Institut national de santé public est «habilité à faire ce genre de dépistage». Celui-ci affirme que le laboratoire de cette institution a déjà procédé au prélèvement du cas isolé à Kira Hospital, et est en contact avec ce dernier pour localiser les 2 autres patients rentrés à domicile après consultation.

Signalons que le pouvoir burundais se réjouit depuis deux mois de n’avoir aucun cas de Covid-19 dans le pays, sans convaincre la Société Civile qui l’accuse de s’être réfugié dans le déni.

Museza Cikuru

Partager.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.