Accès Humanitaire

Un homme d’une vingtaine d’années a été assassiné par des hommes en armes non identifiés dans la nuit du dimanche à ce lundi 16 mars sur avenue Fariala 2, au quartier Nyakavogo en commune de Bagira dans la ville de Bukavu.

Selon la société civile sous noyau du quartier Lumumba à Bagira, qui livre cette information à Laprunellerdc, c’était aux environs de 0 heure que plus de six bandits armés se sont introduits dans la maison de Bahogwerhe Bahizire David. Ils lui ont arraché la vie.

« Ces malfrats bien armés, ont d’abord encerclé les maisons des voisins pour empêcher toute intervention. Pour pénétrer dans la maison, ils se sont servis d’une grosse pierre qu’ils ont frappée sur la porte. Du coût, la victime s’est réveillée et se sont croisés dans le salon.  Sans débat, ces bandits lui ont  vite logé deux balles, l’une sur la poitrine et l’autre sur le bras du coté gauche et le monsieur a rendu l’âme sur place », précise Benjamin Murhula vice président de la société civile sous noyau du quartier Lumumba.

En outre, le président de la société civile a fait savoir qu’après ce forfait, ces bureaux ont pris le large sans rien demander dans la maison.

La victime était vendeur des chèvres, originaire de Mudaka dans le territoire de Kabara et laisse  une veuve et deux enfants. Après constant par les autorités du milieu, son corps a été acheminé à sa dernière demeure à Mudaka son village natal.

La société civile de Bagira demande aux autorités communales et provinciales ayant la sécurité dans leurs attributions, de leur venir en aide afin d’éradiquer ce fléau qui est devenu monnaie courante dans cette partie de la ville de Bukavu.

Joël Mugisho

Share.
Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.