Accès Humanitaire

Un corps d’un homme d’environ 30 ans a été retrouvé dans sa parcelle le matin du 03 août, sur avenue Wesha B au quartier Nkafu en commune de Kadutu.

Selon Julien Namegabe, président de la société civile sous noyau de Nkafu, le corps de la victime présentait des blessures signes des coups qu’il aurait reçu.

Pour Julien, Aganze Cigashama car ce de lui qu’il s’agit, aurait été tué et jeté dans sa parcelle dans la nuit du 02 au 03 août. Son corps a été retrouvé par son épouse vers 05 heures du matin quand celle-ci s’est réveillée.

Cette situation vient illustre les cas d’insécurité et de la justice populaire qui a élu domicile dans ce coin de la ville de Bukavu.

Il faut dire qu’un jeune garçon a été attrapé le 02 août en train de voler vers 2 heures du matin sur avenue Cibera toujours à Nkafu et a été brûlé sur le champ. Il a eu la vie sauve grâce à l’intervention de la police sous ciat beach Muhanzi qui l’a acheminé à l’hôpital où il suit des soins.

La société civile de Nkafu tout en condamnant tous cas de justice populaire, appelle les autorités à sécuriser la population et à restaurer l’autorité de l’Etat dans ce milieu. Elle appelle également la population à intensifier la collaboration avec les services de sécurité en dénonçant tous cas suspects.

La victime laisse une femme et deux orphelins.

Thomas Uzima

Share.
Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.