Accès Humanitaire

Des jeunes de Essence ont bloqué la route ce samedi 18 octobre pour exiger l’évacuation des immondices à la place Major Vangu.

Ils ont déversé des déchets sur la chaussée, bloquant ainsi le passage vers Panzi et le grand marché de Kadutu. Le maire de Bukavu, Bilubi Meschac est arrivé sur le lieu pour entamer des négociations.

« Nous ne demandons pas de l’argent ou quoi. Nous demandons seulement que les immondices qui sont ici puissent être évacuées », a lancé un jeune.

Sur place une long file des véhicules s’était créée rendant difficile la circulation même des piétons. Pour les agences de voyage opérant sur la route Bukavu-Uvira dont major Vangu est le lieu d’embarquement, cette situation était plutôt pénible.

C’est vers 16 heures que la machine de l’entreprise Rubuye a commencé à charger ces immondices dans les camions pour leur évacuation. Une réponse aux recommandations des ces jeunes pour la réouverture de la route.

Mais pour le maire de Bukavu, cette évacuation n’est pas une solution totale à la présence de ces déchets sur le lieu. Il parle plutôt de la délocalisation du marché « pirate » qui se trouve sur place.

« Les immondices qui se trouvent ici viennent d’un marché pirate où on vend devant les maisons des gens et sur la parcelle de l’Etat. La solution pour nous sera de délocaliser ce marché », a-t-il dit.

Il appelle les jeunes du milieu à se constituer en association pour qu’ils puissent se charger, en association, d’évacuer d’immondices dans leur milieu.

« Nous avons signé un partenariat avec le groupe Pomba solution mais nous avons limité le terrain. Il y a là où il ne doit pas dépasser. Et cet espace qui pose problème, nous devons chercher une autre organisation qui doit s’occuper des déchets à cet endroit », a-t-il renchérit.

Le début de travaux  a été un soulagement pour les chauffeurs qui n’attendait que ça, eux qui étaient bloqués sur ce lieu depuis le matin.

Thomas Uzima

Share.
Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.