Accès Humanitaire

Après la pluie c’est le bon temps, dit-on. Cet adage est difficilement applicable à la ville de Bukavu qui chaque jour après la pluie, enregistre des morts.

La pluie de ce dimanche 26 octobre a encore causés des morts. Selon un acteur de la Société Civile, le nombre s’élèverait à 4 morts; 46 maisons endommagées et 6 murs écroulés.

Pour le chef de quartier Ndendere, Albert Migabo, un mur construit sur une pente s’est écroulé sur une maison avoisinante dans ce quartier. Il a causé la mort d’un enfant de 4 ans; et blessé grièvement un autre de 6 ans, qui suit des soins dans une structure sanitaire de la ville.

«Dans la ronde dans les avenues après la pluie; sur avenue de la poste nous constatons que plusieurs kiosques construits anarchiquement viennent d’être emportés par les eaux; suite au débordement de la rivière Kahwa.» a-t-il écrit.

Albert Migabo a indiqué qu’ils sont à la recherche d’autres personnes emportées.

Thomas Uzima

Share.
Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.