Accès Humanitaire

Une association féminine est allée au chevet des Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) engagées dans les opérations dans la forêt de Mayangose, à Beni, au Nord-Kivu.

Cette association dite des « Femmes Leaders » conduite par Maître Tudi Ntumba, a apporté une importante quantité des vivres parmi lesquels des paquets d’eaux minérales et cartons des biscuits qu’elle a remis à l’Etat-major du secteur opérationnel Sukola 1 Grand Nord. 

Une manière de soutenir ces opérations des FARDC qui visent à rendre définitivement la forêt de Mayangose, fréquentable.

«Nous sommes venus compatir avec notre armée. La femme ne doit pas toujours restée en train de pleurer et de se victimiser. La femme de Beni, est déjà passé à ce niveau, la femme de la ville contribue à la recherche de la paix, voilà pourquoi nous sommes venues aujourd’hui remettre de l’eau et des biscuits à notre armée. L’eau symbolise la vie et le biscuit la santé. Ce n’est pas que l’armée n’a pas des moyens pour s’en procurer mais nous venons juste la motiver et montré que la femme est toujours là pour l’accompagner.» déclare maître Tudi Ntumba, à la presse.

Un geste symbolique de soutien de cette association aux forces armées gouvernementales apprécié par le Général de Brigade Cirimwami Peter, Commandant Ad-intérim du secteur Sukola 1 Grand Nord, qui a réceptionné le don.

Roger Kambale, depuis Beni

Share.
Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.