Accès Humanitaire

Le nommé Tokosi Makanda, policier de la  la deuxième classe du  contingent de la légion nationale d’intervention (LENI) en opération dans la région de Beni, au Nord-Kivu, s’est suicidé la journée de ce lundi 2 mars 2020 au quartier Rwangoma.                     

Ce dernier s’est tiré une balle dans le coup avant de mourir sur le champ.
D’après nos sources, en tombant une balle perdue sortie du canon de cet élément est allez blessée son compagnon d’arme au niveau de la  jambe.
Nasson Murara Katembo, responsable du service d’information, communication et presse de la police ( SICOP/Beni) qui confirme l’information, les causes de ce suicide ne sont pas encore connues jusqu’à présent.
“Je confirme cette information de la mort  du policier de la deuxième classe Tokosi Makanda du premier contingent de la Légion Nationale d’Intervention (LNI), en opérations à Beni, Il s’est suicidé à Rwangoma, non loin du bureau administratif de la contrée. Il s’est suicidé et pendant qu’il tombait, une balle perdue a atteint son compagnon qui poursuit des soins dans une structure sanitaire de la place. », explique  Nasson Murara Katembo.
Seules les enquêtes déjà ouvertes pourront déterminer les causes de cet incident, conclut-il.
Roger Kambale, depuis Beni
Share.
Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.