Accès Humanitaire

Des dizaines militants du mouvement citoyens lutte pour le changement (Lucha) sont en sit-in, depuis les premières heures de ce lundi 28 décembre 2020 devant l’hôtel de ville de Beni, au Nord-Kivu.

A en croire l’un des militants de la Lucha, qui s’est confié à Laprunellerdc.info, cette nouvelle manifestation a pour objectif; de réclamer la libération de leurs collègues au nombre de 8 incarcérés à Kangbayi, depuis plus d’une semaine; pour avoir manifesté pour le départ de la Monusco, dont le mandat a récemment été renouvelé d’une année.

Lucha - beni

Sur leurs calicots ont peur lire, «Tunataka Uhuru ya Wenzetu» en français «nous voulons la libération des nos Confrères militants», «Leur crime est d’avoir manifesté contre le renouvellement du mandat de la Monusco » et d’autres message allant dans le même sens.

Ces dizaines des militants qui ont, à cette occasion échangé avec le maire assis en même le sol dans la cours de la mairie, invite le maire ad-Interim Bakwanamaha-Modeste, à s’investir dans ce dossier afin d’avoir une liberté de leurs collègues.

Lire aussi: Beni: 8 militants de la Lucha en prison à Kangbayi pour avoir exigé le départ de la MONUSCO

L’autorité urbaine à pour sa part félicité les manifestants pour leur attitude pacifique et leur à inviter à accompagné la justice afin que leur collègues aient une liberté provisoire; en attendant la nouvelle composition d’une cours qui pourra siéger dans cette affaire. 

Pour le moment les militants échangent encore avec le maire…..

Pour rappel, huit (8) militants du mouvement citoyen Lutte pour le Changement  (LUCHA); croupissent à la prison centrale de Kangbayi à Beni depuis plus d’une semaine maintenant. Ils ont été arrêtés dans une manifestation pacifique demandant le départ de la MONUSCO le 19 décembre dernier.

Roger Kakulirahi, depuis Beni

Share.
Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.