Accès Humanitaire
    Un mouvement massif des populations vient d’être observé à Karuba Centre en territoire de Masisi au Nord-Kivu, ce mardi 16 janvier 2023.
    Ce, après des violents combats qui ont repris entre l’armée congolaise et les groupes d’autodéfense dit Wazalendo contre les rebelles du M23-RDF-AFC depuis tôt le matin de ce Mardi 16 Janvier 2023 sur différents axes du territoire de Masisi.

    Lire aussi: Guerre du M23: des violents affrontements signalés sur plusieurs lignes de front à Masisi et Rutshuru

    Ces affrontements sont signalés sur l’axe situé chez « Bofin » vers Matanda.
     L’autre front a été ouvert sur l’axe Kobokobo-café sur l’axe Mushaki-Sake.
    Le dernier front est celui ouvert sur l’axe Karuba-Ngungu où des détonations d’armes lourdes et légères ont été entendues depuis les premières heures du matin, rapporte la Société civile locale.
     La même source indique que ces détonations d’armes lourdes et légères occasionnent un mouvement de déplacement des populations.
    Ce mouvement a été visible au niveau de Karuba centre dans le territoire de Masisi.

    Lire aussi: Guerre du M23 : Les affrontements à Masisi ont occasionné le déplacement de plus de 42.000 personnes

    Notons également que l’armée congolaise a bombardé ce même jour, à travers des frappes aériennes, l’un des grands camps du M23 au niveau de Kahe à Kitshanga.
    Plusieurs sources indiquent que les rebelles du M23 auraient quitté ce bastion tôt le matin et se sont infiltrés dans la population locale.
    Certains habitants ont pris refuge au niveau de la base de la MONUSCO, craignant des hostilités.
    Freddy Ruvunangiza, à Goma
    Partager.

    Un commentaire

    1. Pingback: Kalehe : les déplacés venus de Masisi se multiplient, une réponse humanitaire attendue - La Prunelle RDC

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.