Accès Humanitaire

    L’actuel Gouverneur de la Province du Sud-Kivu, Jean-Jacques Purusi et son colistier Jean-Jacques Elakano ont été investis ce samedi 8 juin 2024 dans la ville province de Kinshasa dans une ordonnance lue à la Radio Nationale Congolaise(RTNC).

    Dans un débat citoyen organisé par le Bureau de Coordination de la Société Civile du Sud-Kivu, durant les élections Jean-Jacques Purusi jadis candidat Gouverneur de la Province, avait énuméré six grandes promesses à la population du Sud-Kivu.

    Lire aussi : Sud-Kivu : la Cour d’Appel proclame définitivement élus Jean-Jacques Purusi et Elakano comme Gouverneur et Vice-Gouverneur

    Ceci, face aux défis auxquels font face les habitants de la ville de Bukavu. Ce dernier revient donc sur quelques défis auxquels fait face la province.

    « Il y a notamment des questions sécuritaires liées à la prolifération des groupes armés locaux et étrangers, la circulation incontrôlée des armes de petits calibre et des armes de guerre, les défis socio-économiques et culturels liés à l’effondrement du tissu industriel de la province, l’insécurité alimentaire, le manque des routes nationales et celles de desserte agricole. L’effondrement du système éducatif, l’inaccessibilité aux soins de santé de qualité et autres services sociaux de base, le taux de chômage très élevé parmi les jeunes, le manque de cimetières et leur spoliation, etc » peut-on lire dans son discours.

    A cela s’ajoutent les défis environnementaux et les catastrophes naturelles liés aux changements climatiques ; surtout en cette période où il s’observe une forte chaleur dans ce coin de la province.

    « La destruction délibérée de aires protégées de la province (PNKB, la réserve d’itombwe. Nyarmusisi…), la pollution de nos lacs et de nos rivières, les défis énergétiques en ce compris le faible accès à l’électricité et à l’eau potable en dépit d’un potentiel hydro-électrique énorme dont regorge la province ainsi que le déficit d’infrastructures routières » poursuit ce communiqué.

    Dans son speech, la création d’emplois était parmi les grandes promesses du Gouverneur de la Province du Sud-Kivu lors de sa campagne électorale.

    Ce dernier se dit apporter des solutions à des problèmes susdits à ces différents défis de la province en s’appuyant sur les axes prioritaires impulsés par le président de la République.

    « En qualité de représentant du Chef de l’Etat en Province, nous nous emploierons à apporter des solutions aux défis de la Province, en nous alignant sur les axes prioritaires impulsées par le président de la République, garant de la population, à savoir : La création d’emplois, en accélérant la promotion de l’entrepreneuriat des jeunes ; la protection du pouvoir d’achat des ménages, en stabilisant le taux de change, la sécurité des populations et des leurs biens ; la poursuite de la diversification de l’économie et le renforcement de sa compétitivité ; l’accès aux services sociaux de base ; le renforcement de l’efficacité des services publics ».

    D’ailleurs, Purusi promet également qu’une fois à la tête du pouvoir et installé, le compte de Carburant de la Province serait géré par le consortium composé par la Fédération des Entrepreneurs au Congo.

    « Une fois élus et installés, nous allons immédiatement juguler tout cela. Tout d’abord, le « compte Carburant » de la province sera désormais géré par un consortium composé de la FEC. Du Gouvernement provincial, des députés et de la Société civile et aucune partie n’aura le droit de sortir l’argent sur ce compte sans le consentement des autres. Ces derniers auront la latitude d’identifier des projets prioritaires et concrets dans nos quatre villes (Bukavu, Baraka, Uvira, Kamituga) ainsi que dans les huit territoires dans lesquels les fonds collectés seront immédiatement injectés. Si nous sommes élus, une fois en place, nous allons numériser et bancariser tous les processus de paiements, y compris les taxes et autres actes générateurs des revenus ».

    Lire aussi : Sud-Kivu: élu Gouverneur, Jean Jacques Purusi veut amener toutes les communautés sur une même table pour la paix, la stabilité et la tranquillité

    Il affirme que ce système de paiement bancaire à travers un guichet unique permettra aux assujettis d’effectuer un seul payement annuel couvrant toutes les taxes. Cela, pour éviter le harcèlement ainsi que les embêtements successifs et inutiles auxquels les commerçants, grands et petits, sont confrontés au quotidien de la part des taxateurs et d’autres agents de l’Etat, « corrompus et véreux qui construisent des châteaux pendant que les caisses de l’Etat sont vides ».

    Face à ces multiples promesses, une question se pose : le nouveau Gouverneur, Jean-Jacques Purusi tiendra-t-il ses promesses ?

    Il est impérieux de rappeler que le nouveau Gouverneur Jean-Jacques Purusi et Jean-Jacques Elakano son vice-gouverneur ont été proclamés élus à la tête de la province le 2 mai de l’année en cours au second tour.

     Suzanne Baleke

    Share.

    2 commentaires

    1. Pingback: Sud-Kivu : Purusi et Elakano ont reçu leur notification, leur arrivée annoncée dans quelques heures ! - La Prunelle RDC

    2. Pingback: Répression de l’homosexualité en RDC: le Procureur Général près la Cour de cassation s’exécute à la demande du Ministre Mutamba - La Prunelle RDC

    Leave A Reply

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.