Accès Humanitaire

    Le Forum des Jeunes de l’espace Lega (FOJEL) dénonce les cas de décès à répétition des prisonniers de la maison carcérale de Kamituga au Sud-Kivu. Inquiétude exprimée dans une correspondance adressée à madame le Ministre National de la Justice et de Garde des Sceaux et qui a comme objet « la non prise en charge sanitaire des prisonniers de la maison d’arrêt de Kamituga ».

    Ce Forum précise que le 1er décès est survenu en date du 15 décembre dernier. C’était Chopra qui a perdu la vie dans cette maison suivi de Mwimukwa le 07 janvier 2024, Mr Selemani, le 11 du mois en cours et puis Emmanuel. Ce qui fait le total de 4 cas des décès en moins d’un mois.

    Lire aussi : Kamituga : trois corps retrouvés parmi la vingtaine emportée par des eaux de la rivière Bitanga

    Cette organisation précise que dans un espace de moins d’un mois, 4 cas des décès des prisonniers ont été enregistrés dans cette prison par la diarrhée suite à la mauvaise alimentation. C’est après que cela s’est révélé comme le choléra.

    Aussi, dénonce le FOJEL, la situation de cette maison carcérale est inquiétante. Les prisonniers de la Prison Centrale de Kamituga ne sont pas logés dans des conditions propres. Ce qui met leurs vies en danger.

     « Nous avons rédigé cette correspondance à son Excellence madame le Ministre de la Justice et Garde des Sceaux par rapport à la situation qui se déroule à la prison centrale de Kamituga. C’est avec amertume que pour une durée d’un mois nous venons d’enregistrer 4 morts et cela depuis le 15 décembre 2023 jusqu’en date du 11 Janvier 2024. Il sied de rappeler qu’en 2022 nous avons également perdu plus de dizaines de personnes dans cette même prison. Ce qui est plus pire est que le 9 janvier 2024, c’était vers 19 heures, qu’une dame répondant au nom de Zawadi a également donné naissance à un bébé de sexe féminin après avoir demandé la permission au responsable de de la prison qui lui avait refusé. Ceci après les cris d’alarme d’autres femmes qui se trouvent dans cette prison qui ont annoncé qu’il y a une dame qui a donné naissance là-bas », explique Masula Mahangaiko Héritier, Coordinateur de cette organisation des jeunes Lega.

    L’organisation demande la construction urgente d’une prison centrale de Kamituga car le bâtiment actuel, jadis un laboratoire de l’usine de la société SOMINKI n’est pas approprié, explique le Coordinateur du FOJEL.

    Il faut signaler que jusqu’à présent la zone de santé de Kamituga a notifié  9 cas des décès dus à l’épidémie du choléra dans cette partie du Sud Kivu.

    Mukamba Mulebelwa Big-Merci, depuis Kamituga

    Partager.

    Un commentaire

    1. Pingback: A Mwenga, les travaux de réhabilitation de la route traînent, la Société Civile lance un cri d’alarme ! - La Prunelle RDC

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.