Accès Humanitaire

Le Gouverneur du Sud-Kivu Jean-Jacques Purusi, est appelé à matérialiser sa promesse de tenir compte de la représentation paritaire des femmes et des hommes dans son gouvernement. Message lancé ce mercredi 26 Juin 2024 par Solange Lwashiga, présidente du Caucus des Femmes Congolaises du Sud-Kivu pour la Paix.

Le nouveau gouverneur du Sud-Kivu a annoncé la sortie de son gouvernement au courant de la semaine. Le Caucus des Femmes Congolaises du Sud-Kivu pour la paix, tient à lui rappeler de tenir compte de sa parole. Lors de sa campagne électorale, Jean-Jacques Purusi avait promis de travailler pour la promotion de l’égalité du genre et la représentation des femmes dans son gouvernement. Il avait promis que la représentation des femmes et hommes dans son gouvernement, sera une priorité.

Lire aussi: Sud-Kivu : Jean-Jacques Purusi appelé à tenir compte de la représentation paritaire hommes-femmes dans son gouvernement

Solange Lwashiga, pense que la promesse a guidé toutes les démarches et contacts avec le numéro un de son parti politique et les regroupements politiques qui l’entourent.

« Nous attendons la matérialisation de cette parole. Il avait promis de former un gouvernement qui tient compte de la représentation paritaire des hommes et femmes, la parole aux actes, nous attendons cela et nous espérons que nous ne serons pas déçues », dit-elle.

Lwashiga rappelle que la représentation de la femme dans les instances décisionnelles est un droit reconnu au niveau international, régional, national et provincial.

« C’est donc inadmissible que dans ce siècle présent, on continue à vivre des représentations politiques discriminatoires au moment où les partis politiques et regroupements dans notre pays regorgent aussi des compétences féminines. Et d’ailleurs, dans certaines des compétences féminines seraient plus du potentiel que dans certaines compétences masculines ».

La Présidente du Caucus des Femmes Congolaises du Sud-Kivu pour la Paix, souligne que si les femmes sont dans les instances de prise de décisions et qu’elles jouissent de leurs droits, moyens politiques, elles vont aborder des questions sensibles au genre.

Pour elle, avoir des femmes dans le gouvernement provincial du Sud-Kivu améliorera la qualité de la gouvernance parce qu’elles ont des valeurs de gouvernance. 

« Ça va renforcer à mon humble avis la transparence et la bonne gouvernance. Mais aussi avoir des femmes dans le gouvernement provincial, ça va offrir un espace d’échange, de redevabilité et ça va permettre à toutes les couches de la population et particulièrement les femmes, à interagir avec le gouvernement provincial »

Solange Lwashiga s’attend à un gouvernement provincial paritaire, composé des femmes et hommes compétents pour booster le développement tant attendu dans la province du Sud-Kivu.

Il convient de rappeler que depuis plusieurs décennies dans la province du Sud-Kivu, les femmes n’ont jamais été représentées à 50% au sein du gouvernement provincial.

Séraphin Mapenzi

Share.

2 commentaires

  1. Pingback: Sud-Kivu : une plénière convoquée à l'Assemblée provinciale pour investir le gouvernement Purusi - La Prunelle RDC

  2. Pingback: Gouvernement provincial du Sud-Kivu : les premières ratées de Jean-Jacques Purusi - La Prunelle RDC

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.