Accès Humanitaire

13 juin 2022-13 juin 2024, cela fait exactement deux ans depuis que la cité de Bunagana au Nord-Kivu en RDC est occupée par les forces d’occupation du M23 soutenues par le Rwanda.

Pour le Prix Nobel de la paix 2018, il s’agit de deux ans de souffrance, d’humiliations et d’atrocités aux conséquences humanitaires dramatiques.

Lire aussi : Kidnapping du Professeur Espoir Ruhigita et son épouse: la condamnation ferme de Denis Mukwege

 À travers un message publié sur son compte X, anciennement Twitter, le Dr Denis Mukwege a dénoncé cette énième guerre d’agression dont son pays la RDC est victime dans le silence complice de la communauté internationale.

« Deux ans de souffrance, d’humiliations et d’atrocités aux conséquences humanitaires dramatiques. Malgré la documentation et les preuves recueillies, le monde ferme les yeux sur cette crise oubliée et négligée alors que dans d’autres conflits, les États et les institutions se mobilisent en apportant une assistance humanitaire considérable, en déployant des réponses diplomatiques fortes accompagnées de mesures de justice et de sanctions », dénonce le Nobel congolais.

Le Dr Mukwege pense qu’il est temps d’imposer le retrait de l’armée rwandaise sur le sol congolais.

« Il est temps de mettre fin à la politique expansionniste du régime de Kigali et d’imposer le retrait des troupes du Rwanda de la RDC. Les politiques de double standard poussent l’ordre mondial fondé sur la Charte des Nations-Unies au bord du précipice. Aucun État n’est au-dessus des lois », soutient Mukwege, rappelant que le droit international a vocation à être appliqué de façon universelle, y compris dans la région des Grands Lacs africains.

Il faut dire que le M23 appuyé par l’armée rwandaise s’est emparé d’un vaste territoire congolais, occupant plusieurs cités dont Bunagana.

Les Forces armées congolaises ont lancé des offensives de grande envergure dans le Masisi et Rutshuru, en vue de récupérer ces territoires occupés mais sans succès. 

Bertin Bulonza

Share.

Un commentaire

  1. Pingback: Denis Mukwege condamne fermement les récents massacres à Beni et Lubero - La Prunelle RDC

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.