Accès Humanitaire

    Un civil a été blessé par balles par des bandits inconnus la nuit du lundi à ce mardi, 30 janvier 2024 au quartier Buturande dans l’agglomération de Kiwanja dans le territoire de Rutshuru en province du Nord-Kivu.

    La victime, père de famille, a été surprise par des bandits en armes à son domicile sis sur avenue Dimeze en cellule Office.

    Lire aussi : Rutshuru : une ONGDH craint la concrétisation de la balkanisation de la RDC après l’installation d’une administration parallèle par le M23

    Selon nos sources, ces porteurs d’armes ont voulu enlever cet homme. Ce dernier a résisté devant ce plan, ce qui a poussé ces bandits à tirer des coups de balles sur lui.

    Blessée à la jambe gauche, la victime a été vite dépêchée vers une structure sanitaire pour des soins.

    « Ce papa était d’abord dans sa maison. Il a quitté la maison pour aller aux toilettes. C’est par là qu’il s’est heurté avec les bandits en armes à l’extérieur qui l’ont voulu le kidnapper », témoigne notre source.

    La population de Kiwanja et ses environs ne sait plus à quel saint se vouer face à cette vie pénible qu’elle traverse.

    « Aux champs, c’est un danger; à la maison également. Opérations 18 heures. Les habitants sont toujours suivis même jusqu’à leur domicile. Comment allons-nous vivre ? », se demande un habitant de Kiwanja.

    Retenez que Kiwanja est une entité sous contrôle du M23 se trouvant à plus ou moins 72 kilomètres de la ville de Goma.

    Mwenge Kake

    Partager.

    Un commentaire

    1. Pingback: Guerre du M23 : le CTJ Rutshuru accuse l’armée Ougandaise d’être venue en renfort aux M23 - La Prunelle RDC

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.