Accès Humanitaire

Riziki Bujiriri, candidate numéro 186 aux élections municipales dans la commune de Bagira (Bukavu) au Sud-Kivu lance officiellement sa campagne électorale ce mercredi 6 décembre 2023. Le lancement officiel de la campagne de Riziki Bujiriri Anuarite, cadre de l’AFDC et numéro 186 aura lieu à 16 heures dans la salle Biega Terrasse en bas de l’Hôpital Général de Bagira.

Dans un message à la presse, Anuarite Riziki Bujiriri demande à la population de Bagira de voter pour elle comme conseillère à la commune de Bagira.

Une fois élue, Riziki Bujiriri (186) promet de plaider pour l’entreprenariat des jeunes et pour l’accès à l’emploi dans la commune de Bagira.

Lire aussi: Sud-Kivu : des femmes sensibilisées sur la participation politique des femmes à Bagira

Cette femme de fer explique également que la lutte contre les boissons fortement alcoolisées sera son cheval de bataille.

La Commune de Bagira est également confrontée au problème épineux de transport en commun. Des nombreux habitants se confrontent à ce problème quand ils veulent rejoindre leurs domiciles surtout en fin d’après-midi. Par ailleurs, les routes se délabrent continuellement dans la Commune. Une situation qui préoccupe au plus haut point Riziki Bujiriri.

Elle affirme haut et fort qu’une fois élue, elle frappera sur toutes les portes pour que les routes  de Bagira soient réhabilitées afin de rendre aisé le transport dans cette partie de la Province.

Très peu de candidats évoquent l’épineuse question liée à l’environnement et la lutte contre l’insalubrité. Mais Riziki Bujiriri en fait une de ses priorités. En tant que femme et mère, elle sait que l’avenir de ses enfants et de toute la communauté de Bagira repose également sur un environnement sain. Devant la presse, elle promet de se battre pour le renforcement des travaux communautaires et la disponibilité des camions et outils de travail pour la lutte contre l’insalubrité à Bagira.

Lire aussi: Sud-Kivu : des femmes de Panzi sont prêtes à affronter les élections

Aussi, elle s’est dite prête à multiplier des plaidoyers auprès des autorités pour que les mamans qui vendent leurs produits le long des routes puissent trouver un marché pour leur sécurité.

Pour Madame Riziki Bujiriri, voter pour elle le 20 décembre prochain, c’est voter pour le développement de Bagira.

 

Des nombreuses entités du Sud-Kivu sont pointées du doigt pour le manque de transparence dans la gestion financière. Détentrice d’un diplôme en Gestion Financière, celle qui porte le numéro 186 est une habituée des finances publiques. Elle veut user de ses capacités pour mener des plaidoyers.

Lire aussi: Sud-Kivu : la Monusco appelle les femmes à participer activement au processus électoral

Apres ses études secondaires au lycée Nyakavogo, elle a occupé les fonctions de conseillère dans plusieurs ministères provinciaux et souhaite donc apporter son expérience pour le développement de la commune de Bagira.

Passionnée des causes communautaires, elle compte aussi s’investir pour plaider en faveur de la permanence du courant électrique et de l’eau à Bagira !

Fidèle Ushindi
Partager.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.