Accès Humanitaire

Nommer Judith Suminwa Tuluka à la tête du gouvernement est un espoir pour le changement au sein de la République démocratique du Congo. C’est l’avis de certains habitants de la ville de Bukavu, après la nomination de la première femme Première Ministre de la RDC ce 1er avril par le Président Tshisekedi.

 Pour des habitants abordés par La Prunelle RDC, cette nomination est historique en RDC. Ils évoquent une mise en valeur de l’intelligence de la femme après d’innombrables réclamations autour de la représentativité dans les institutions.

Lire aussi : Première femme Premier Ministre en RDC : les éloges de la Société Civile du Sud-Kivu au Président Tshisekedi

Un agriculteur espère que la nouvelle Première Ministre va valoriser l’agriculture au pays. En tant que femme, espère-t-il, elle mettra l’accent sur le secteur qui donne à manger à ses enfants.

« La nomination de Madame Suminwa est une fierté pour nous les agriculteurs, parce qu’il s’agit d’une femme, elle va prendre en compte ce secteur pour nourrir la République ».

Pour d’autres, les femmes ont une chance de prouver leur savoir-faire dans la direction du gouvernement national.

« Nous réclamons toujours la parité, aujourd’hui on nous donne aussi la chance de diriger. J’ai la conviction que Madame Judith va très bien travailler et dans son gouvernement on n’aura pas des dirigeants comme ceux que nous avons connus dans le passé. Je pense qu’elle va changer la donne ».

 Pour un habitant de Nyawera, l’amour que porte la femme en elle peut se manifester dans la gouvernance du pays.

« On veut voir l’amour que les femmes portent en elles tout en espérant un changement au sein du pays. Nous la félicitons pour le choix porté sur elle, un choix historique pour la Direction du gouvernement ».

 Plusieurs organisations des femmes se battent pour promouvoir la participation massive des femmes dans les instances de prise des décisions. Et pour Jean, un habitant de Nguba, le Président Tshisekedi a marqué des points.

« Le choix d’une dame comme Cheffe du gouvernement démontre clairement la volonté du Président de la République de promouvoir le leadership féminin et l’égalité de genre. Madame doit savoir que notre pays a des défis énormes à relever et les attentes de la population sont nombreuses pour couvrir les erreurs des gouvernements passés », dit un autre habitant de Bukavu.

Une des 16 femmes constituant le gouvernement congolais sous Sama Lukonde, Judith Suminwa Tuluka est une femme aux compétences prouvées, selon plusieurs sources dans les organisations non gouvernementales.

Elle arrive dans un contexte d’insécurité généralisée à l’Est du pays et de plusieurs défis au pays. 

Marie Adrienne Riziki

Share.

Un commentaire

  1. Pingback: RDC : le retard dans la formation du gouvernement a un sérieux impact sur le fonctionnement de la République (acteur social) - La Prunelle RDC

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.