Accès Humanitaire

La zone de santé de Biena, dans le territoire de Lubero (Nord-Kivu) , a enregistré son deuxième cas de la maladie à Virus Ebola, le mercredi 10 février 2021 au village Ngubi.

Cette information est également confirmée par la commission technique du ministère provincial de la santé. Selon cette source, il s’agit d’une femme âgée de 60 ans qui était en contact avec le premier cas notifié le dimanche 07 février dernier.

La même source parle de plus de 161 contacts déjà listés par les équipes de la riposte contre cette douzième épidémie de la maladie à Virus Ebola, au pays.

Nzanzu Salita, ministre provinciale de la santé, déplore néanmoins la fuite d’autres contacts en haut risque.

«Le motard qui a assuré le transport de la défunte ainsi que le garde malade de la défunte sont en fuite. Nous ne savons pas où ils sont » dit-il.

Le ministre encourage l’engagement communautaire des habite de la zone de santé de Biena, qui a listé les contacts. Il appelle à la pérennisation de cette habitude pour que cette nouvelle épidémie d’Ebola, soit vite vaincue.

Il faut noter que la province du Nord-Kivu a enregistré un nouveau cas testé positif de la maladie à virus Ebola ce dimanche 07 février 2020 dans la localité de Biena en territoire de Lubero.
Ce nouveau cas est apparu 3 mois après que le gouvernement congolais ait annoncé la fin de la onzième épidémie d’Ebola qui a tué des centaines des personnes en RDC.

Roger Kambale, à Lubero

Share.
Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.