Accès Humanitaire
Le président a.i de l’UDPS, Jean-Marc Kabund, a rassuré ce mardi 19 janvier 2020 les députés venus du FCC, qu’ils auront la Présidence de l’Assemblée Nationale, qui selon lui était réclamée par Ensemble pour la République de Moïse Katumbi.

«L’ex seigneur de guerre de Gemena (Jean-Pierre Bemba, Ndlr) tenait à tout prix à occuper le fauteuil de la Primature; et la présidence de l’Assemblée nationale devait revenir à l’ex gouverneur de la province du Katanga (Moïse Katumbi, Ndlr). Séance tenante, j’ai dit au président de la République qu’il n’était pas possible d’accéder à la demande de ces deux leaders de Lamuka; qui possèdent moins de 100 députés au niveau de l’Assemblée nationale;» a-t-il révélé à ces dissidents du FCC qui auraient ramené un peu plus de 200 députés à l’Union sacrée.

Pour l’ancien premier vice-président de l’Assemblée nationale; il n’est pas question de discréditer les frondeurs issus de la famille politique de Joseph Kabila; compte tenu de leur nombre qui a permis de faire tomber le bureau Mabunda. Ils seront selon lui, d’un apport important, pour la déchéance du Premier ministre Sylvestre Ilunga, par une motion de censure.

Face à ces allégations, le député national Daniel Mbau de Ensemble pour la République; a tout d’abord contredit Kabund, faisant savoir que la dernière réunion entre le président de la République et le duo Bemba-Katumbi; n’a pas porté sur le partage de postes.

De son coté, Olivier Kamitatu, Porte-Parole de Moise Katumbi, a dans un tweet ce mardi; estimé que le camp Tshisekedi devrait observer la retenue et l’humilité. Il ne comprend pas ce qu’il qualifie « d’arrogance », dont font preuve les délégués de Tshisekedi.

«A ce stade de la recomposition du paysage politique en RDC, la logique arithmétique devant laquelle se trouve confrontée la nouvelle coalition en gestation; appelle beaucoup de retenue et d’humilité. L’arrogance et la fatuité du maître d’ouvrage délégué n’ont aucune raison d’être »; a-t-il publié ce mercredi 20 janvier 2021.

Pour rappel, Moise Katumbi s’est retiré la semaine dernière, avec son parti Ensemble, de l’Union Sacrée initiée par le Président Félix Tshisekedi. Son camp a avancé le non-respect de leur cahier des charges.

Abiud Olinde

Share.
Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.