Accès Humanitaire

    Une femme a été tuée par des porteurs d’armes dans la matinée de ce jeudi 8 février 2024 dans le groupement de Bijombo, Chefferie des Bavira dans les Hauts plateaux du territoire d’Uvira au Sud-Kivu.

    Selon la Société civile des compatriotes du Congo (SOCICO RDC) qui livre cette information à La Prunelle FM, la victime a été tuée pendant qu’elle se rendait au marché à Bijombo pour la vente de ses articles.

    Lire aussi : Uvira : une femme blessée par balles à Bijombo

    Kelvin Bwija, Coordinateur de cette structure ajoute que le motif de sa mort reste toujours inconnu.

    La Société civile condamne cet acte et appelle à l’implication urgente des autorités pour mettre fin à ces crimes et atrocités dans la région.

    Lire aussi : Frontières entre le Rwanda et le Burundi fermées : sérieuses inquiétudes des agences de voyage de Bukavu

    Il rappelle que les femmes sont devenues la cible numéro un des tueries dans les Hauts et moyens plateaux du sud de la province du Sud-Kivu.

    Plusieurs autres femmes ont déjà été assassinées dans diverses régions de Fizi, Baraka et Uvira depuis le début du mois de Janvier de l’année en cours.

    Ces meurtres contre des femmes inquiètent au plus haut point des acteurs de défense des droits de l’homme. Nombreux appellent l’Etat à trouver des solutions face à cette insécurité qui touche principalement les femmes.

    Trésor Wilondja

    Partager.

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.