Accès Humanitaire

Un civil est tombé dans les mains des hommes non autrement identifiés pendant qu’il exerçait ses activités à Mapilipili, entité située à environ 4 Km de Makumo, sur la RN44, dans le groupement Bangole, territoire de Mambasa en Ituri.

Muhindo Didi habitant de Makumo-centre non loin de la Radio RTCB, a d’abord été découpé par les bureaux avant d’être abandonné. Heureusement, il est resté en vie.

Gilbert Sivamwenda coordonnateur de la Convention pour le Respect des Droits Humains (CRDH/Mambasa), qui s’est entretenu avec la victime rapporte que la  machine tronçonneuse de celle-ci avec 20 litres d’Essence et d’autres biens de valeur ont été emportés par ces inciviques.

Celui-ci explique à Laprunellerdc.info, que la victime a été conduite à la clinique tropicale Makumo-centre, pour des soins. 

Lire aussi: Ituri : 7 autres miliciens maï maï capturés et leurs armes récupérées par les FARDC à Mambasa

Cette ONG-DH, condamne cette énième tentative d’assassinat et regrette la passivité des autorités dans tous les cas d’insécurité caractérisé par les assassinats, cambriolages des maisons des civils dans cette partie. 

La CRDH/Mambasa, dit avoir déjà documenté depuis début juillet, plus de 50  cas de cambriolage des maisons des commerçants,  et au-moins 2 personnes assassinées.

Elle regrette que malgré ce tableau sombre de la situation sécuritaire, personne n’est aux arrêts, comme présumé auteur ; ce qui prouve selon elle la passivité des autorités locales de Makumo, chefferie de Babila Babombi et du territoire de Mambasa.

Roger Kakulirahi, depuis Beni

Share.
Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.