Accès Humanitaire

    L’investiture du président Félix Tshisekedi, pour son deuxième mandat, est prévue pour ce samedi 20 janvier 2024 à Kinshasa. C’est dans ce sens qu’une invitation a été émise à l’ancien Chef de l’État, Joseph Kabila Kabange.

    Selon le superviseur des travaux préparatifs de cet événement, Serge Tshibangu, cette invitation a été envoyée à Joseph Kabila avec une double casquette. C’est notamment comme ancien président de la République et comme sénateur à vie. 

    Lire aussi : RDC : le FCC de Joseph Kabila dénonce des « pseudo-élections »  et tient le Président Tshisekedi responsable du « chaos électoral »

    « Une double invitation parce qu’il est ancien chef de l’État. Vous remarquerez qu’il y aura des anciens chefs d’État qui seront dans la tribune présidentielle. Donc il est invité en tant qu’ancien chef de l’État. Deuxièmement, il est invité en tant que membre du Sénat parceque les sénateurs sont également invités », a justifié Serge Tshibangu au cours du briefing presse co-animé avec le Ministre de la Communication et Médias, Patrick Muyaya.  

    Ce haut représentant du Chef de l’État a ajouté que l’ex chef de l’Etat Joseph Kabila est également invité comme tous les Congolais pour assister à cette cérémonie historique pour la Nation. 

    « Troisièmement, en tant que congolais il a l’invitation globale lancée à travers les médias publics. Donc, oui, il est invité, je dirais, triplement », a déclaré Serge Tshibangu. 

    Par ailleurs, plusieurs sources évoquent une éventuelle absence de l’ancien Chef de l’Etat, évoquant une raison d’indisponibilité en rapport avec sa thèse de doctorat, PHD qui pourrait être présentée à la même date. 

    Est-ce un refus poli ? Rien n’est surprenant parce que la famille politique de Joseph Kabila n’a pas participé au processus électoral ayant abouti aux élections générales de décembre dernier.

    L’ancien Chef de l’Etat n’a pas fait des sorties publiques depuis plusieurs années déjà malgré le mot d’ordre donné à sa famille politique de ne pas cautionner un processus électoral qui « manque de transparence ».

    Déjà dans l’opinion congolaise, une polémique s’est créée autour de cette invitation et cette probable absence annoncée par les proches de l’ex Chef de l’Etat, Joseph Kabila à l’investiture de Tshisekedi.

    D’ailleurs, pour la cérémonie de commémoration du 23ème anniversaire de la mort de son père Laurent-Désiré Kabila, mardi 16 janvier dernier, Joseph Kabila  n’a pas été présent. 

    Sera-t-il présent ou va-t-il briller par son absence comme dans ses habitudes ? En tout cas, Joseph Kabila sait garder le suspense.

    Bertin Bulonza

    Partager.

    2 commentaires

    1. Pingback: Sud-Kivu : incinération des déchets plastiques et ménagers, un danger sur la santé et l’environnement !  - La Prunelle Verte

    2. Pingback: Fermeture de la frontière Burundi-Rwanda : à Kamanyola, inquiétude des petits commerçants transfrontaliers - La Prunelle RDC

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.