Accès Humanitaire

Le Gouvernement congolais a présenté ce mardi 27 décembre 2022, par l’entremise du Ministre de la Défense, le document de politique de défense de la RDC.

Au cours d’un briefing hebdomadaire animé conjointement avec le Ministre de la communication et médias, le Ministre Gilbert Kabanda a réitéré la nécessité de revoir à la hausse les effectifs de l’armée.

Selon lui, les FARDC devraient passer de 150.000 hommes actuellement, à environ 500.000, au regard des millions d’habitants présents dans le pays.

«L’effectif de notre armée aujourd’hui est peut être de 150 000 hommes. C’est insuffisant pour 100 millions d’habitants. Les USA ont à peu près 350 millions d’habitants et une armée d’environ 1,4 millions d’hommes actifs. La Chine en a presque trois millions. Nous, avec presque 100 millions d’habitants, je pense que nous devons très rapidement atteindre 500 000 hommes », a dit le Ministre de la Défense, cité par la RTNC.

Il sied de rappeler que le président de la République a récemment promulgué l’Ordonnance-Loi portant Programmation Militaire.

Ce nouvel outil programme le fonctionnement et le budget de l’Armée sur une période de quatre ans, allant de 2022 à 2025. Selon le gouvernement, la première vague des actions a commencé depuis le 16 août dernier, et vise notamment le recrutement général de 18.200 hommes et le démarrage de l’industrie militaire.

La Rédaction

Share.
Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.