Accès Humanitaire

Lors de ses vacances parlementaires la semaine dernière dans son fief électoral, le territoire de Mwenga au Sud-Kivu, le député national Jean Claude Kibala N’Kolde s’est entretenu avec les différentes couches de la population sur divers sujets notamment la sécurité, les infrastructures routières, scolaires, sanitaires, le chômage, etc.

Pour ce qui est de la sécurité, l’ancien ministre de la fonction publique a appelé la population à la vigilance, et à la coopération avec les services de sécurité, afin de mettre hors d’état de nuire toutes les personnes qui insécurisent le territoire de Mwenga, faisant allusion aux groupes armés nationaux et étrangers.

 » Nous devons dénicher tout cas suspect que nous voyons dans notre milieu. Car les ennemis de la paix sont toujours à nos côtés, et cherchent toujours à nous déstabiliser. L’État doit également prendre ses responsabilités, de sécuriser la population et leurs biens. » a-t-il dit.

Cependant, Jean Claude Kibala dit être choqué par le délabrement « très avancé » de la route nationale numéro 2, tronçon Bukavu-Lwino, sous l’œil « impuissant » des autorités tant provinciales que nationales. 

Pour lui, c’est inadmissible que la population de Mwenga soit traitée de la sorte, alors que selon lui, territoire de Mwenga est un « poumon économique » du Sud-Kivu.

 » Tous les autres territoires de Sud-Kivu ont bénéficié du programme de 100 jours du chef de l’État sauf le territoire de  Mwenga. Egalement pour le programme de 2020, le Gouvernement central n’a rien prévu pour ce territoire, pourtant ce dernier fait face à plusieurs problèmes, en l’occurrence les infrastructures routières, scolaires et sanitaires. » déplore-t-il.

Face à ce tableau sombre, Kibala N’Kolde a promis à la population d’amener leurs doléances au parlement, ainsi qu’auprès des autorités compétentes, afin qu’une solution durable soit trouvée dans un délai raisonnable.

Celui-ci a exhorté à la population de Mwenga, toutes tendances confondues, de vivre en paix et unis, pour le développement de cette région.

Ce député national a regagné la ville de Bukavu le samedi dernier, après sa tournée dans le cadre de ses vacances parlementaires, à Kasika, Kalambi, Mwenga centre, Kamituga, Kitutu, Mbelekelo et Myembe.

Abdallah Mapenzi, depuis Kamituga

Share.
Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.